INFORMATIONS

Le Defap a 50 ans

Le Defap  est l’organisme missionnaire et de relations internationales des Eglises protestantes de France. Il devait fêter son cinquantième anniversaire par un grand rassemblement à Sète. A cause de la pandémie celui-ci ne peut avoir lieu mais  cet anniversaire est marqué par des actions locales un peu partout en France ainsi que par une série de conférences  « en visio ». Pour obtenir le lien de connexion pour les conférences, pour consulter les 50 témoignages vidéo d’envoyés ou pour  se rensseigner sur toutes les autres initiatives prises à cette occasion, vous pouvez visiter les site du Defap : www.defap.fr

Dans le Pas des Cévennes, nous avons déjà vécu un culte sur le thème de la « Mission » et reçu un ancien envoyé qui a participé à un autre culte. D’ici la fin du mois de Juin, nous espérons pouvoir recevoir d’autres témoins.

(avant de venir chez nous notre pasteur était Secrétaire Général du Defap)

Projet de Loi confortant le respect des principes de la République

Ce projet de loi qui sera examiné à partir du 18 janvier à l’Assemblée Nationale inquiète les protestants autant que les autres acteurs religieux du pays. En accumulant les contraintes, « ce projet
interroge sur la façon dont sont considérées toutes les associations et plus largement les libertés dans notre pays : liberté d’expression, d’opinion et de culte. Nous regrettons l’esprit de soupçon et de contrôle
qui inspire ce projet de loi et doutons de sa capacité à contribuer à bâtir une société de confiance. Nous nous interrogeons sur la visée de ce texte et considérons que ses chances d’améliorer la lutte contre les séparatismes sont faibles. Nous ne voyons pas dans ce projet d’amélioration du dispositif de la loi 1905, et les équilibres et l’esprit d’origine délibérément libéral semblent d’ores et déjà remis en cause » (Fédération Protestante).  Pour en savoir plus, téléchargez le dossier complet mis à disposition par la Fédération Protestante en cliquant sur le lien suivant :

Dossier projet de loi


TRIBUNE

Deux tribunes émanant des protestants viennent de paraître dans la presse française. Toutes deux sont des réactions au projet de loi sur » les séparatismes » Vous pouvez télécharger celle qui est signée des responsables de la Fédération Protestante en cliquant ici Par ailleurs, un groupe de 100 responsables protestants ont signé le texte suivant qui va dans le même sens, celui de la préservation des libertés.

Le courage des libertés

100 protestants, pasteurs et membres de différentes Eglises protestantes

Nous sommes protestants, pasteur·es et membres de différentes Églises protestantes. Notre foi et notre conscience nous obligent à prendre la parole publiquement aujourd’hui. Attachés à la liberté de conscience et à toutes les libertés acquises au fil de l’Histoire, (d’expression, de manifestation, d’information, de culte…), nous demandons aux élus et responsables de notre pays, de renoncer aux politiques liberticides :

• Renoncer à construire une société de la surveillance qui utiliserait sans discernement tous les moyens techniques à sa disposition pour maintenir l’ordre public.

• Renoncer à construire une société de la méfiance envers toutes et tous : La personne en situation de vulnérabilité comme le migrant, le journaliste comme le magistrat, le manifestant comme le militant, le croyant comme le non-croyant… Ces hommes et ces femmes ne sont pas à considérer comme potentiellement nuisibles à la République.

Ces lois donnent aujourd’hui la victoire à celles et ceux qui aspirent à l’effondrement de notre démocratie. Si nous sommes conscients de la complexité des enjeux et des nouvelles formes de violences physiques et psychiques, nous croyons que la force légale employée ne peut qu’être préventive, proportionnelle et transparente. Et c’est principalement l’éducation (famille, école, éducation populaire…) qui permettra de bâtir une paix durable. Notre engagement pour l’adoption de la loi 1905 sur la laïcité, loi équilibrée et suffisante pour que chaque citoyen, croyant ou non, puisse exprimer librement ses convictions dans l’espace public, nous conduit aujourd’hui à résister à ce qui viendrait faire reculer ces libertés, et à rester :

• vigilants à ce que la croyance ne soit pas cantonnée dans la sphère privée

• vigilants à ce qu’aucune interprétation de la loi 1905 ne permette la stigmatisation d’individus

• vigilants concernant la neutralité de l’Etat qui doit garantir l’égalité de tous devant la loi sans distinction de religion ou conviction.

Nous mettons au cœur de nos missions la défense de la dignité de chaque personne, quelle que soit son histoire, ses convictions ou sa situation. Et nous continuerons, partout où nous sommes présents, à parler et agir pour plus d’égalité, de solidarité et d’éducation, avec les armes de l’Esprit, pour construire une société plus juste et plus fraternelle.

Il faut du courage pour répondre à la violence et aux peurs sans renoncer aux libertés qui fondent une démocratie.

Ayons ce courage !

#lecouragedeslibertés

Alvès Isabelle, André-Terramorsi Sylvie, Andriamanjatomanana Jafetra, Apel Christian, Augier Jean-Paul, Avagnina Pierre-Alain, Baccuet Christian, Balestier Guy, Baumann Joël, Bazzoli Brigitte, Blanc Jean-Luc, Boimard Chantal, Bonnema Ottilie, Bouzy Christian, Bres Olivier, Cabane Rémi, Combes Marion, Cournot Marie-Pierre, Cousinié Caroline, Cousinié Christophe, Cuzent Sylvain, Dahan Arlette, Dahan Richard, Dahan Laetitia, Dahan Joël, Dalecky Corinne, Davaine Christian, deClermont Guillaume, Deroche Jean-Claude, Des Mesnards Claire, Duchêne Jean-Luc, Duchêne Marie-Noëlle, Es-sbanti Rédouane, Falkiner Barbara, Feillens Anne-Marie, Galia Eric, Gardelle Jean-Pierre, Garrel Hélène, Garrel Christian, Gavache Romain, Gheysen Pascale, Girod François, Girodet Philip, Gobert Colette, Guibal Pierre-Emmanuel, Guivarch Olivier, Haffner Stéphanie, Heller Denis, Hemet Véronique, Houpert Christophe, Hutchen Jehan-Claude, Jacon Christophe, Josserand Jacques-Frédéric, Koch-Piettre Renée, Lavignotte Stéphane, Legrand Romy, Lehmann Hélène, Lepelletier Jean-Philippe, Mahieu Marianne, Mahieu Jean-Pierre, Marchand Elisabeth, Marchand Bertrand, Marty Laurent, Melero Ariane, Melero Mireille, Molina Jean-Pierre, Muller-Colard Marion, Muntzer François, Nicolet Valérie, Nizet Jean-Pierre, Nocquet Dany, Oriol Evelyne, Ossola Marc, Paquereau Nathalie, Pelissier Alain, Perral Annie, Perrier Ursula, Perrin-Willm Geoffroy, Preyer Annette, Py Nadine, Radafiarijaona Dina, Ramiliarijaona Jaona, Reuter Iris, Rolin Patrice, Roulland-Rupp Nicole, Roux Yvette, Sancho-Charras Joan, Savin Nadia, Schaechtelin Pierre-André, Singer Christophe, Stauffacher Jean-Raymond, Stehly-Touré Elisabeth, Stranz Jane, Unger Pierre, Vajou Daniel, Van Dieren Patrick, Vergniol Yves, Vergniol Bertrand, von Allmen Gilbert, von Allmen-Kohler Marianne, Vouga François, Weiss Solange.

Le 3 décembre 2020

_________________________________________________________________


Restructurer le secteur du Pas des Cévennes ?

La question d’une restructuration du secteur du Pas des Cévennes se posait depuis plusieurs années. Il y avait un seul pasteur pour l’ensemble, mais deux associations cultuelles et six temples. Pour plus de cohérence, les Assemblées Générales des deux Eglises ont pris la décision de fusionner les deux associations cultuelles en une seule tout en préservant chaque communauté locale.

Le Pas des Cévennes, une unité géographique

Les travaux du Temple d’Anduze

Vous êtes nombreux à nous questionner sur l’état d’avancement des travaux du Temple d’Anduze qui est actuellement fermé pour des raisons de sécurité (problème de charpente). Nous ferons ici régulièrement le point sur les démarches et les travaux.

Cliquez pour télécharger le dernier article du Midi Libre sur la question

Le Temple étant classé « Monument Historique », plusieurs organismes publics sont concernés et participeront au financement. 

Vous êtes nombreux à nous questionner sur l’état d’avancement des travaux du Temple d’Anduze qui est actuellement fermé pour des raisons de sécurité (problème de charpente). Nous ferons ici régulièrement le point sur les démarches et les travaux.

Le Temple étant classé « Monument Historique », plusieurs organismes publics sont concernés et participeront au financement, ce qui explique la lenteur du processus piloté par l’Aglo du Grand Alès.

L’APS (Avant Projet Sommaire) a été présenté par l’architecte le 22 décembre 2020. Les travaux concernant la structure devraient pouvoir commencer à l’automne 2021 après toutes les études nécessaires à un tel projet.

____________________________________________________________________________

Le Pôle Cévennes de la Fédération Protestante de France

Réunion du Pôle Fédératif (1 Octobre 2020)

Le Pôle Fédération Protestante des Cévennes est né il y a trois ans. Il s’inscrit dans la volonté de la Fédération Protestante de France de développer une politique de régionalisation de manière à rendre le protestantisme plus visible dans nos régions. Notre pôle qui regroupe les Eglises et Institutions membres couvre la zone géographique qui va du Vigan à Bagard en passant par les vallées Cévenoles (Vallée française, Vallée Borgne…). La présidente en est Ingrid Prat. La prochaine action du Pôle Fédératif sera un échange de pasteurs entre les Eglises membres. Celui-ci aura lieu le 30 Mai.

______________________________________________________________________________

Un groupe Mission dans les Cévennes !

Sous l’impulsion de l’Eglise protestante Unie du Vigan, s’est constitué il y a quelques années un groupe « Defap » dans la région. Ce groupe a organisé diverses activités dont des échanges avec les Eglises du Cameroun.

La prochaine rencontre organisée par le groupe Defap sera une journée autour de la question « Mission et Eclogie : le label Eglise verte », le 29 Mars au Vigan.

Ce groupe essaie aussi de promouvoir l’accueil de pasteurs étrangers dans nos paroisses pour animer des cultes en y apportant leurs différences. Ainsi, un pasteur camerounais a animé un culte à Bagard en décembre et un pasteur béninois, à Générargues le 2 février .

 Pour plus d’informations : www.defap.fr

Le professeur de théologie Etienne Bonnou du Bénin, à Générargues le 2 février 2020 . Le pasteur Bonnou était de passage à Montpellier dans le cadre d’un programme d’échange de professeurs entre Facultés de Théologie.

Pasteur E. Bonnou

________________________________________________________________________

Un Pôle Fédération Protestante dans les Cévennes


Le Pôle Fédération Protestante des Cévennes, constitué il y a deux ans,  a organisé à sa deuxième cérémonie des voeux le 30 janvier au CROP (Centre de Rééducation de l’Ouïe et de la Parole) à Saint Hippolyte du Fort. Depuis quelques années, la Fédération Protestante de France a développé une politique de régionalisation de manière à rendre le protestantisme plus visible dans nos régions. Notre pôle qui regroupe les Eglises et Institutions membres couvre la zone géographique qui va du Vigan à Saint Christol Lez Alès en passant par les vallées Cévenoles (Vallée française, Vallée Borgne…).

A l’occasion de cette cérémonie des voeux, nous avons reçu le Secrétaire Général de la Fédération Protestante

Depuis quelques années, la Fédération Protestante de France a développé une politique de régionalisation de manière à rendre le protestantisme plus visible dans nos régions. Le pôle « Cévennes » qui  regroupe les Eglises et Institutions membres couvre la zone géographique qui va du Vigan à Saint Christol Lez Alès en passant par les vallées Cévenoles (Vallée française, Vallée Borgne…).

Les musiciens lors du culte télévisé organisé par le Pôle Fédératif